GWG : DALMORE 50 ans (~2009) 98.5/100

A NOTER : Cette version exceptionnelle, reconditionnée à plusieurs reprises, est en fait un assemblage de fûts de Dark Sherry datés de 1868, 1922, 1926 & 1939. Mise en bouteille en 1978. En théorie, si la date de mise en bouteille est correcte, il ne peut s’agir légalement d’un 50 ans d’âge, mais plutôt d’un 39 ans.

dalmore_50_ans_decanter_redCouleur : Ambrée. Nez : Intense, très profond, magnifique. Fruits mûrs, tannins fondus, cuir, caramel dur, chocolat à l’orange, etc…difficile de détailler la complexité de ce « très grand cru ».

Bouche : Su-bli-ssi-me ! Il n’y a pas d’autres mots….Une symphonie de fruits mûrs, de fruits secs & de fruits confits (orange, dattes, raisins secs, abricots) mais aussi de moka, de chocolat truffé à l’orange et aux noix, de pudding très fin (oui, je sais c’est un peu contradictoire), presque de glace rhum-raisin, de vieux bois profondément imprégné de Sherry de la meilleure qualité, un véritable « baba-au-sherry » qui par son âge n’a rien à avoir avec nombre de sherry single-casks de nos jours. Quelle claque gustative !

Tenue à l’aération : Excellente, on ne se lasse pas d’humer ce nez qui évolue et se développe chaque minute. Il faut là, comme dit Richard, prendre son temps ! Tenue à la dilution :Non tentée, car ç’eut été un crime, pour ce vénérable ancêtre d’un centilitre !

Conclusion : Je n’ai pas eu la chance de déguster le recordman du whisky le plus cher et le plus âgé en circulation, à savoir le DALMORE 62 ans, mais ce petit-frère là, on l’adopterais sans problème. Un chef d’œuvre incontestable, de raffinement, de gourmandise, de maîtrise, de tout ce que vous voulez, chapeau, maître Paterson !

Prix (pas en vente en France, sauf parfois en échantillon/carafe de 10 cl), et à prix dissuasif A titre indicatif, la carafe de 70 cl est à 7500 £ sur le site web de « The Whisky Exchange ». Dégusté au Whisky Live Paris 2009, Un grand merci au maître Richard Paterson pour cette dégustation exceptionnelle.

Note Sous Réserve (N.S.R.) = 98,5 & Hors Catégorie

Vous avez aimé ? Ne soyez pas jaloux, partagez moi !Share on Facebook0Tweet about this on TwitterPin on Pinterest0Share on Google+0Email this to someone

Laisser un commentaire