GWG : Port Ellen OB 32 ans 12th Release 98.5/100

port_ellen_32_1979_2012_52.5_12th_release_redCouleur : Vieil or.

Nez : Fin, fondu, complexe, typé PORT ELLEN (marin, floral, fruité, herbacé, tourbé, fumé), avec une belle note de cire en filigrane. Nettement plus expressif que le 1979 McKILLOP’S CHOICE à 43 %, mais ayant en commun avec lui ce caractère plus fondu que les PORT ELLEN de 21 à 25 ans d’âge.

Bouche : Superbe, et impressionnante, en cela qu’elle réalise la synthèse entre tous les PORT ELLEN dégustés jusqu’ici (hormis ceux qui sont déséquilibrés car trop marqués par le sherry-je pense à un ou deux PORT ELLEN de négoce), avec cette séduction très féminine apportée par de belles notes de badiane (limite de guimauve/lavande), ces notes d’agrumes en sorbet, cette note de sucre d’orge, ces notes d’embruns, mais aussi cette force peut être plus virile de notes herbacées, épicées et fumées, également un rien végétales, et une charpente quasi-invisible autour de l’orge maltée, un peu comme chez certains vieux SPRINGBANK. Juste magnifique.

Tenue à la dilution : Avec un peu d’eau, le festival de sensations continue, avec juste un peu plus de recul et « un éclairage tamisé ». Très charmeur.

Conclusion : Peut-être le PORT ELLEN ultime, archétypal ? Certes je n’ai pas testé d’autres éditions officielles âgées (comme les 10, 11, 13, 14, 15 ème éditions) pour faire un comparatif, mais par exemple je le trouve aussi équilibré que la 9 ème édition, mais plus expressif, plus équilibré et plus serein que la 5 ème ou 6 ème, moins exubérant que la 2ème, et quelque part finalement proche de la 3 ème, une de mes préférées.

Indication de Prix : Plus de 2000 € de nos jours.

Note (sous réserve) : 98,5/100 & Hors catégorie

Vous avez aimé ? Ne soyez pas jaloux, partagez moi !Share on Facebook0Tweet about this on TwitterPin on Pinterest0Share on Google+0Email this to someone

Laisser un commentaire