LCDW : Ledaig SV 2004-2015 10 ans cask 900172 61,6% ♡♡♡♡

ledaigSV2004-10ans-carreLedaig 2004 – 2015 – 10 ans – First Fill Sherry – SV – 61,60° – Islands

Très tourbé pour un Ledaig – c’est-à-dire modérément. Malté. Gourmand avec des fruits rouges (groseilles, cerises…)

En bouche, quelle souplesse, quelle rondeur ! L’alcool n’est pas agressif du tout.

Fin de bouche et finale sur la fumée et le poivre. Avec un peu d’eau, il s’ouvre et devient encore plus intense au nez ! Le malt se déploie et une note de miel vient l’agrémenter. En bouche, gourmand et désormais très épicé. La fumée n’est pas l’attrait principal de ce whisky, elle vient compléter le panorama comme la cerise sur le gâteau. En parlant de cerises, les revoilà dans la finale. Arrière goût de fumée.

♡♡♡♡

LCDW : Mortlach Orcines 1998-2013 14 ans cask 3803 46% ♡♡

mortlach_orcines_2013_14yo_carreMortlach 1998-2013 – 14 ans – #3803 – Orc – 46,00° – Speyside

Extrêmement clair pour un 14 ans. C’est un third-fill ou quoi ? Léger avec un premier nez évoquant des huiles essentielles végétales. Après, il donne essentiellement de la vanille et du malt.

En bouche, un peu mordant en alcool, épices très prononcées. Plutôt austère, tirant même un peu vers l’acidité, c’est un peu trop neutre à mon goût. Un peu d’eau révélera un peu plus de douceur.

Le plus décevant des Orcines que j’aie goûté jusque là.

♡♡

LCDW : Glenalba 22 ans sherry finish 40% ♡♡♡

glenalba_22_ans_sherry_carreGlenalba 22 ans – Sherry Cask finish – OB for LIDL – 40,00° – Ecosse

Au nez, un duo bois/sherry léger qui évoque des whiskies plus jeunes, type Glenfiddich 12 ans. Quelques notes plus profondes et torréfiées indiques qu’il a en effet un âge plus avancé. En bouche. En bouche, sherry et épices appuient suffisamment pour compenser la réduction trop forte, fin de bouche crémeuse. Finale fruitée, mais peu intense, moyenne en longueur. (Mais c’est un blend, aussi)

♡♡♡

LCDW : Laphroaig Lore 48 % ♡♡♡

laphroaig_lore_carreTourbe « à la Laphroaig » puis immédiatement derrière, une certaine douceur s’installe. Un peu trop, ça manque un peu de kick. Quelques fruits, une touche saline. Après la première gorgée, le nez évolue beaucoup, et ce n’est pas pour me déplaire. Je note des allers-retours entre des choses variées telles que les galets, le cuir, le sable chaud, le chocolat, la vanille, la viande…Un peu déconcertant.

En bouche, l’attaque ferme est bien au rendez-vous, avec cette fois-ci une bonne dose de sel. La tourbe est franche, mais derrière, il n’y a pas grand chose. La fin de bouche s’adoucit très vite et cette impression se prolonge dans la finale qui est d’une longueur décente – donc faible pour un Laphroaig.

J’ai été lire le prix de vente de ce NAS après dégustation. Hum, hum… Un bon whisky, mais un Laphroaig décevant.

♡♡♡

LCDW : Mortlach Best Casks of Scotland 10 ans 42.5 % ♡♡♡

jean_boyer_mortlach_2014_10_carreMortlach 10 ans – Best Casks of scotland – Re-coopered Hogsheads – JB – 42,50° – Speyside

Frais et léger au nez. Un peu trop léger, même. Vanille, bois, sucre, ne se disputent pas la première place.

En bouche, c’est la même chose, avec une finale tranquille sur les épices douces.

Dégusté au fromage avec de la mimolette vieille qui fait ressortir en bouche le côté sucré, plus de relief.

♡♡♡
♡♡♡♡ avec de la mimolette^^

LCDW : Glendronach 12 ans 43% ♡♡♡

glendronach_12Glendronach 12 ans – OB – 43,00° – Speyside

Le point fort de ce whisky est son nez : assez riche en sherry, fruits secs, miel, chocolat, sans que le volume total ne soit pas démentiel non plus.

En bouche, agréable, mais plus classique, presque cliché du Speyside, avec une belle complémentarité entre la douceur et les épices.

Il aurait été plus intéressant à 46%, je pense.

♡♡♡

LCDW : Mackmyra Svensk Rök 46.1 % ♡♡♡♡

mackmyra_svensk_rok_carreMackmyra Svensk Rok – OB – 46,10° – Suède

Je lis à posteriori que ce whisky est censé être tourbé. Vraiment ?

J’étais sans doute distrait par mes invités alors. Je retiens un whisky avec beaucoup d’identité, marqué par le bois, à la fois au nez et en bouche. Il domine, mais n’écrase pas. Quelques notes végétales (sûrement le genévrier qu’ils ont ajouté) un peu austères viennent contrebalancer des notes de fruits frais. De l’équilibre.

Une réussite pour Mackmyra qui ne m’a pas toujours transcendé.

♡♡♡♡

LCDW : Penderyn cask B208 60.7 % ♡♡♡♡♡

penderyn_b208_carrePenderyn – Cask B208 – OB – 60,70° – Pays de Galles

Explosion de fruits exotiques dignes des plus grands Irlandais (Midleton Dair Ghaelach ou Very Rare) ! C’est juste magnifique.

Profondeur, crémeux, toffee.

Les 60,7° passent très bien, mais c’est encore plus succulent avec de l’eau. Puissance et finesse. Quelques épices pour équilibrer.

Splendide.

♡♡♡♡♡